Comment bien dormir quand on est charrette

Comment bien dormir quand on est charrette
Photo by Avi Richards / Unsplash

Il y a des moments dans la vie d'un dirigeant où le volume de travail est trop important pour être réalisé dans une simple journée de travail. Le soir, la nuit, est alors un moment alloué au travail. Lors de levée de fonds, de situation d'hyper-croissance ou au contraire de grosses difficultés, ce rythme de travail peut avoir tendance à perdurer et avoir des conséquences sur notre santé et notre productivité.
Nous allons voir comment bien dormir quand on "est charrette".


Un peu d'histoire

L'expression "Etre charrette", bien connue dans les agences de pub et les startups, est née à Paris au XIXe siècle dans le jargon des architectes de la section architecture de l'École des beaux-arts de Paris. Il est proposé deux origines possibles à cette expression.
Lors de l'examen final, les étudiants devaient présenter une maquette, réalisée sous surveillance et en peu de temps. Le matin de la présentation au jury, l'administration faisait envoyer une charrette pour récolter les travaux lourds, fragiles et volumineux, qui devaient arriver achevés. Certains étudiants apportaient une dernière touche à leur travail en accompagnant la charrette.
La seconde proposition est tout aussi plausible que la précédente : les étudiants en architecture qui avaient un travail urgent à faire en matière de dessins, cartons et maquettes avaient recours, pour les livrer à temps, aux charrettes des livreurs et vendeurs des rues qui étaient installés près de la gare Montparnasse, donc proche de l'École.

Les charrettes dans la vie d'un dirigeant

Au delà des examens de la vie étudiante et des nocturnes couramment pratiquées dans les agences de pub, le dirigeant peut également être confronté à des épisodes de charrette. Levée de fonds, situation d'hyper-croissance ou au contraire de grosses difficultés, il peut être amené à devoir utiliser le soir ou la nuit pour répondre aux exigences du moment.

Comprendre les impacts de nuits courtes et répétées

Si passer une nuit blanche ou très courte en amont d'un rendez-vous important n'aura d'impact que sur la journée suivante, la répétition de nuits courtes a de bien plus profondes conséquences. Une étude célèbre de Dinge and al. (1997) montre des impacts exponentiels sur nos capacités cognitives dès la troisième nuit de 5h. Sachez également qu'il faudra par la suite de 2 nuits complètes (plus de 7h) pour commencer à récupérer des effets de cette privation de sommeil.


Nos conseils pour bien récupérer durant cette période

Conserver au minimum 7 heures de temps passé dans son lit

Bien sûr, chacun est différend mais de nombreuses études ont montré que 5 heures de sommeil n'était en rien suffisant. Bien qu'il n'existe pas de consensus scientifique sur la durée, une analyse des publications scientifiques sur le sujet tend à confirmer que 7 heures est le minimum à respecter. Autre point important, ne pas raisonner qu'en terme de durée de sommeil. En effet, le simple fait de se coucher dans son lit provoque mécaniquement un effet réparateur. On peut n'avoir "dormi" que 5 heures, les 2 heures supplémentaires auront tout de même participé à la récupération.

Mettre en place une routine saine au moment du coucher

On connait tous les recommandations d'usage pour favoriser l'endormissement mais la réalité statistique montre que peu les respecte. Une période de charrette peut être l'occasion de les mettre en place ponctuellement afin de bien profiter des 7 heures évoquées précédemment.
Voici donc un rituel très simple à mettre en place :

  • 60 minutes avant le coucher : Ne plus consommer ni cigarette, ni alcool, ni sucre
  • 30 min. avant le coucher : Eteindre son téléphone, tout simplement.
  • 10 min. avant le coucher : Pratiquer un exercice de respiration profonde (inspiration profonde et lente par le nez, expiration par la bouche, à répéter 20 fois).
  • 5 min. avant le coucher : boire un verre d'eau afin d'éviter la déshydratation pendant votre sommeil et faire baisser la température corporelle

Faire des micro siestes de 20 minutes après le déjeuner

La sieste fait toujours débat en Europe ! Bien qu'elle soit culturellement adopté dans de nombreux pays asiatiques, elle est encore mal perçue dans nos contrées. Là encore de nombreuses études ont montré les effets bénéfiques d'une simple micro-sieste de 20 minutes après le déjeuner sur nos capacités cognitives. Les études menées par la NASA et par l’université de Harvard ont révélées qu’un employé ayant pratiqué la micro sieste serait plus créatif et plus productif à hauteur de 35 % par rapport à un salarié ne s’y étant pas adonné. Ce bénéfice est encore plus marqué lors de périodes de travail acharné.

Consommer les stimulants au bon moment

Nous ne sommes pas égaux face aux effets de la théine et de la caféine. Cependant les études convergent sur le fait qu'il vaut mieux éviter de consommer de la caféine et de la théine (sans bien sûr parler de la taurine présente notamment dans le fameux Red Bull) moins de 5 heures avant l'heure du coucher afin de ne pas affecter négativement la capacité d'endormissement.
A l'inverse, d'autres études ont montré les effets positifs de la consommation de caféine sur la productivité des personnes ayant mal dormi la nuit précédente.
Pour rappel, selon l'EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments), la quantité quotidienne de caféine à ne pas dépasser est de 400 mg soit environ 3 à 4 tasses par jour, ce chiffre étant divisé par deux pour les femmes enceintes et allaitantes.
Vous l'avez compris le but est donc de consommer, avec modération, ces stimulants au bon moment.


Pour aller plus loin

Podcast

Bibliographie scientifique

Cumulative sleepiness, mood disturbance, and psychomotor vigilance performance decrements during a week of sleep restricted to 4-5 hours per night - PubMed
To determine whether a cumulative sleep debt (in a range commonly experienced) would result in cumulative changes in measures of waking neurobehavioral alertness, 16 healthy young adults had their sleep restricted 33% below habitual sleep duration, to an average 4.98 hours per night [standard deviat…
The impact of daytime napping on athletic performance - A narrative review - PubMed
Mid-day napping has been recommended as a countermeasure against sleep debt and an effective method for recovery, regardless of nocturnal sleep duration. Herein, we summarize the available evidence regarding the influence of napping on exercise and cognitive performance as well as the effects of nap…
Sleep Quality: A Narrative Review on Nutrition, Stimulants, and Physical Activity as Important Factors - PubMed
Sleep is a cyclically occurring, transient, and functional state that is controlled primarily by neurobiological processes. Sleep disorders and insomnia are increasingly being diagnosed at all ages. These are risk factors for depression, mental disorders, coronary heart disease, metabolic syndrome,…
Effects of caffeine on sleep quality and daytime functioning - PubMed
Caffeine (particularly in the form of coffee) is one of the most widely consumed stimulants in the world, with 90% of American adults consuming caffeine-infused beverages almost daily. While there is substantial evidence that caffeine enhances performance, caffeine withdrawal leads to deficits at bo…

Rappel : en cas de malaise ou de maladie, consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.

About the author
Rollercoaster Team

REdEx : E-learning pour dirigeants

Finance, Stratégie, Management, Santé Mentale et Physique. Pour 20€/mois, accédez à plus de 100 modules de 10 minutes chacun destinés aux dirigeants de startups et d'entreprises en croissance.

Découvrez REdEx
Rollercoaster Club / E-Learning pour Dirigeants

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.

Bienvenue à nouveau! Vous vous êtes connecté avec succès.

Vous vous êtes abonné avec succès à Rollercoaster Club / E-Learning pour Dirigeants.

Succès ! Vérifiez dans votre e-mail le lien magique pour vous connecter.

Succès! Vos informations de facturation ont été mises à jour.

Votre facturation n'a pas été mise à jour.